Rechercher

EXPATRIATION : Culture individualiste vs culture communautaire


Quand on parle de l’individualisme et du collectivisme, on fait référence au rapport de l’individu par rapport à soi-même, mais aussi au rapport de l’individu à son (ou ses) groupe(s) d’appartenances. Il y a des tendances de ces cultures dans la société, nous sommes sur un continuum.


La culture est une programmation mentale, qu’on va se construire pendant notre enfance et qui va continuer toute notre vie.


Il existe une opposition de ces cultures, elles ne sont pas en compétition, il n’y en a pas une supérieure à l’autre.


Qu’est ce qu’une culture communautaire ? Le groupe est au centre, l’interdépendance, la loyauté et les relations sont au centre. L’intérêt du groupe passe avant celui de l’individu. Les besoins de la famille sont prioritaires. On trouve une culture communautaire en Asie, en Amérique Latine par exemple.


Qu’est ce qu’une culture individualiste ? L'individualisme caractérise les sociétés où l’autonomie, l’indépendance et l’épanouissement personnel sont au centre. Chacun est responsable de soi et les liens entre les personnes sont plus relâchés. L’intérêt de l’individu passe en premier, avant celui du groupe. L’individu est au centre, ses besoins et ses propres réalisations sont prioritaires. On trouve la culture individualiste par exemple en France, dans certains pays d’Europe.


Être expatrié, c’est repenser sa façon de penser, d’être, sa culture innée, sa culture apprise, se déplacer sur le continuum des cultures. C’est vivre en double, parfois en triple. C’est rêver en différentes langues.

Estelle Lecerf




37 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

LE DOUTE

Estelle Lecerf 
     Psychologue

facebook

Psychologue - Estelle Lecerf

  • psychologueestelle
  • Facebook

courrier électronique

Psychologuestelle@gmail.com

Adresse

82 cours Berriat  Grenoble 38000

 .N° téléphone
 .06 89 77 80 11